Décès de Jean-Pierre Nuremberg

C’est un choc pour tous ses ami(e)s de Saint-Brès et de Valergues notamment, que cette triste nouvelle. Jean-Pierre Nuremberg, 69 ans, est décédé dans un accident de la route ce samedi 19 juin. Jean-Pierre était un homme d’une grande gentillesse, à l’écoute de tous et de grande culture, il s’était engagé en politique à l’UDI lors des élections municipales de 2014 à Saint-Brès sa commune. Nous avions ensemble de nombreuses discussions sur différents thèmes. C’était un homme de dialogue, nous ne partagions pas les mêmes idées politiques mais beaucoup de valeurs nous rapprochaient. Et puis, il aimait Valergues où il venait fréquemment rencontrer ses nombreux amis. Nous sommes ce matin abasourdis et infiniment tristes. Reposes en paix JP.

Eloi Martinez

« YL2S » le coup de cœur de la Saladelle Libre

C’est un jeune artiste, de Baillargues, il sort ces jours-ci un single. Il a 18 ans. Il crée, il écrit et il chante du rap. Issu d’une famille d’une belle et riche diversité il a choisi sa voie avec sa voix. Depuis longtemps, seul dans sa chambre il préparait ses créations musicales. ses parents ont dit d’accord! mais tu ne lâches pas tes études! Et le jeune homme mène donc de front une carrière artistique qui n’en est qu’à ses débuts et ses études car c’est important.

Yl2s fait parti de ces artistes capables de rapper aussi bien que de chanter sur n’importe quelles types d’instrus. Passionné de musique Rap depuis son plus jeune âge il fait ses premiers freestyles comme ses artistes favoris Maes et Ninho dans la voiture sur le parking. Les retours sont bons et aujourd’hui il prépare la ssuite plus motivé que jamais.

YL2S est l’auteur de ses textes, il s’inspire essentiellement de son vécu et des gens qui l’entourent. Il est un de ceux qui représente aujourd’hui la nouvelle génération des artistes montpelliérains.

Très actif sur Instagram où il publie ses freestyles et clips (@yl2s_off) il y cumule plus d’1 million de vues.

Il est passé récemment sur la radio Hip Hop Mouv dans la rubrique After et il a fait plusieurs passages dans les médias locaux afin de promouvoir sa musique.

YL2S sort actuellement son premier single « ELLE » en indépendant sur toutes les plateformes de streaming.

A venir un clip début juillet.

Eloi Martinez

Décès de Laurent Bonhomme Président de Arkolia Energies entreprise basée à Mudaison

Le 15 juin, l’entreprise héraultaise Arkolia Energies, acteur indépendant de la filière, spécialisé dans la construction, clef en main, de centrales de production électrique à partir d’énergies renouvelables (solaire, biogaz et éolien), annonce le décès de son président et cofondateur Laurent Bonhomme, le 14 juin.

Laurent Bonhomme et son associé Jean-Sébastien Bessière étaient tous les deux issus du milieu de la banque quand ils ont fondé Arkolia Energies il y a douze ans, à un moment où encore peu de gens pariaient sur les énergies renouvelables.

Son entourage évoque l’engagement et la conviction profonde que les énergies renouvelables deviendraient l’énergie de demain qui caractérisaient et animaient ce précurseur et passionné, porté par une envie de changer le monde en participant activement à la transition énergétique.

Dans un communiqué, l’équipe d’Arkolia Energies « exprime ses plus sincères condoléances à ses deux garçons, à sa famille, et rend hommage au dirigeant qu’il a été pendant ses 12 années à la tête de l’entreprise qu’il a fondée. Visionnaire, curieux de tout ce qu’il l’entourait, il partageait ses convictions et ses idées, parfois même les plus folles. Il aimait son travail, et avant tout, il aimait cette famille professionnelle qu’il avait choisie. Il challengeait ses équipes, les entrainant et les poussant à remettre en question les idées toutes faites pour se dépasser et viser l’excellence. Son style singulier, son humour décapant et son impertinence sans pareille faisaient de lui un leader attachant ».

Source Objectif Languedoc-Roussillon photo DR

Elections départementales sur le canton de Mauguio. Rencontre avec la valerguoise Sandrine Dubois Lambert

Sandrine Dubois Lambert est valerguoise depuis 25 ans,très impliquée dans la défense de la cause des assistantes maternelles, métier qu’elle exerce elle-même.Conseillère municipale de Valergues depuis 2008, lors de son second mandat elle a animé la commission culture, elle est également déléguée au conseil communautaire de l’agglomération du Pays de l’Or depuis les dernières élections municipales.
Aujourd’hui elle est engagée dans la campagne des élections départementales en tant que remplaçante aux côtés de Brice Bonnefoux conseiller départemental sortant, Patty Moulin Traffort adjointe au maire de Mauguio-Carnon et de Julien Ouffe adjoint au maire de Mudaison. « « La Saladelle LIbre »  inaugure son premier entretien politique avec Sandrine Dubois Lambert. Nous avons voulu savoir ce qui peut motiver aujourd’hui à s’engager en politique alors que celle-ci est si décriée.Rappelons que Brice Bonnefoux est également adjoint au maire de La Grande Motte et qu’en tant que sortant (Les Républicains) du conseil départemental aux côtés de Marie Thérèse Bruguière qui ne se représente pas il est aujourd’hui en campagne « sans étiquette ».


Entre vie familiale, vie professionnelle, engagement au sein de la fédération nationale des assistantes maternelles, mandat à la mairie de Valergues, mandat à l’agglo et maintenant candidate aux élections départementales, Quel est le sens de tous vos engagements citoyens et politiques?

Depuis plus de 30 ans, je me suis engagée dans le milieu associatif sportif en créant tout d’abord une équipe féminine de handball dans mon quartier à Montpellier puis par la suite j’ai créé l’association des Assistantes Maternelles agréées de Valergues pour finir par reprendre la Fédération Nationale des Assistantes Maternelles basée sur Montpellier depuis 1993 et qui siège en Commission Consultative Paritaire Du Département de l’HeraultMon engagement citoyen fait partie de mes valeurs propres.
Quand Jean Louis Bouscarain et Lucien Rioust sont venus me proposer de rejoindre l’équipe municipale en 2008, ma décision de mon engagement  s’inscrivait à nouveau au service de l’intérêt général.  Je me suis donc investie et j’ai appris beaucoup de choses au sein même du conseil municipal durant ces 2 premiers mandats.Mon intérêt pour la chose publique s’est ainsi renforcé dans l’action quotidienne au service des Valerguois.Aussi, c’est  tout naturellement que j’ai accepté de représenter mon canton au niveau départemental dans des domaines qui me tiennent à cœur et dans lesquels je pense être légitime.

Votre implication dans l’équipe de Brice Bonnefoux « étiquetée » auparavant « Les Républicains » ne risque-t-elle pas de vous marquer politiquement même si cette équipe s’affirme sans étiquette?

Quand nous nous sommes rencontrés, une équipe est née après avoir échangé sur notre ambition pour le Pays de l’Or, sur les motivations qui nous animent.Une équipe  sans étiquette avec une ambition partagée pour notre territoire où nous œuvrons tous au quotidien dans nos communes pour une politique publique et non politique ou encore partisane.
Nous sommes tous des élus de terrains au sein de nos communes ainsi qu’à l’agglomération du Pays de l’OrComme au sein de nos conseils municipaux nous souhaitons œuvrer pour le bien public.Nous avons des sensibilités différentes qui feront la force et la victoire de cette équipe de territoire … investie pour le territoire.

En cas de victoire de Brice Bonnefoux et de son équipe, quelles actions principales allez-vous privilégier en priorité pour les habitant(e)s du canton?

Nos actions principales seront de préserver et d’améliorer la qualité de vie des habitants du Pays de l’Or, en étant à l’écoute des priorités de chaque Maire des 8 communes que compte le territoire.Nos projets seront consacrés aux mobilités,  à l’accompagnement de nos enfants, de notre jeunesse mais aussi des personnes en difficulté, de nos aînés qui ont souffert de cette crise sanitaire.Par ailleurs nous soutiendrons le tissu social et culturel .Nos associations sportives, culturelles, nos clubs taurins doivent être soutenus, ils  animent nos communes au quotidien et sont vecteurs de lien social.Nos traditions, notre patrimoine doivent être défendus auprès du département.Nous agirons avec force dans ce sens.
Le département compte 7 commissions thématiques dont une consacrée aux solidarités, lesquelles ne l’oublions  pas, comptent parmi les principales missions du Département. Et fidèle à mes valeurs, je compte bien m’investir au sein de cette commission qui me ressemble.

Propos recueillis par Eloi Martinez

Vélo : la voie verte mise en service !

Info ville de Lunel

C’est ce vendredi 11 juin, que le Pays de Lunel a mis en service la voie verte reliant Lunel à Marsillargues. Il ne vous reste plus qu’à pédaler !

Après quelques mois de travaux, la voie verte entre Lunel et Marsillargues est officiellement mise en service. Ce nouvel itinéraire, long de 3,7 km, propose une réelle alternative sécurisée à la voiture et améliore le maillage des pistes cyclables sur le Pays de Lunel.

Portés par la Communauté de Communes, ces aménagements vont être prolongés dans Lunel afin de rejoindre le Pôle d’échange multimodal. Ces travaux seront programmés prochainement et prévoiront également l’enfouissement des réseaux secs afin d’offrir aux riverains et usagers un cadre de vie plus agréable et plus esthétique.

À noter qu’en quelques mois d’autres voies vertes ont vu le jour au départ de Lunel. En effet, s’ils peuvent désormais rejoindre Marsillagues à vélo, les Lunellois peuvent également se rendre à la Grande-Motte via le canal, mais aussi à Saint-Just et Lunel-Viel, via le Dardaillon. De belles réalisations qui encouragent la pratique sportive et les déplacements doux !

Galerie photo